A partir du 1 février 2018 les internautes chinois ainsi que les touristes ne pourront plus se connecter à un réseaux VPN. Sur ce territoire le VPN bien souvent utilisé pour accéder aux sites censurées par le gouvernement.

En chine la censure sur internet est de de notoriété publique. Mais en cette nouvelle année, le gournvement chinois a ordonné aux services de télécomuniucations du pays (China Mobile, China Unicom & China Telecom) de bloquer l’accès aux réseaux VPN qui était le seul système permettant de surfer sans restriction.

D’après un rapport de Bloomberg dans un articles publié le 10 juillet 2017 les 730 millions d’internautes chinois n’auront plus moyen de se connecter à un VPN à partir du 1er février 2018. A l’heure où j’écris cette article nous ne savons pas si cette interdiction affectera les milieux professionnels en particulier les entreprises étrangères, nous en s’aurons plus dans les semaines à venir.

Depuis 2003 et l’arrivé du Grand Firewall, les VPN sont surtout utilisés pour contourner le blocage du gouvernement en allant sur des sites censurée par le pays type Facebook ou Twitter. Avec le grand Firewall, la censure n’a eu de cesse de se développer en Chine d’ailleurs l’internet chinois est connue pour être l’une des plus fermées au monde.

Au tout début de l’année 2017, le ministre de l’information et des technologues avait annoncé qu’une opération de contrôle des VPN allait être lancée et en découlerait une approbation du gouvernement, finalement les VPN vont être banni se sera plus simple!!!